Faisceau laser

Il existe plusieurs sortes de taches brunes sur la peau.
Certaines s’enlèvent facilement au laser d’autres non, certaines sont simplement inesthétiques d’autres peuvent devenir cancéreuses, une consultation spécialisée préalable est donc indispensable.

BONNES INDICATIONS :

les tâches brunes du dos et de la main, des bras et du visage (lentigos) sont dues au soleil et à l’âge et peuvent apparaître dès l’âge de 30 ans et être quelquefois disgracieuse. Ces lésions sont en général de couleur brunâtre ou brun sombre chez le personnes qui ont été exposées au soleil de façon prolongée. Ces tâches sont mal vécues car elles sont assimilées au vieillissement cutané. C’est pourquoi beaucoup de patients souhaitent les traiter

MAUVAISES INDICATIONS

Certaines lésions qui ont ont une apparence suspecte doivent faire une biopsie préalable avec analyse histologique.

Le masque de grossesse ou mélasma est un masque hyper pigmenté, génant au visage. Le mélasma est plus courant chez les brunes et après une grossesse ou un traitement hormonal. Le laser pigmentaire n’est pas un traitement de mélasma. Des espoirs sont entrevus avec le laser FRAXEL.

MODALITES DE TRAITEMENT

Le traitement des taches pigmentaires repose sur le principe de photothermolyse sélective, c’est-à-dire faire éclater un pigment (mélanosome) de façon spécifique sans brûler les tissus avoisinants en délivrant une grande quantité d’énergie Laser, c’est-à-dire de lumière verte dans ce cas en une fraction de seconde extrêmement brève, juste assez longtemps pour détruire le pigment mais pas assez longtemps pour brûler la peau et laisser des cicatrices.

On utilise généralement un laser Nd : YAG Q-SWITCHED émettant à 532 nm pour le brun clair ou à 1064 nm pour les lésions plus foncées (ainsi que les tatouages).

Avant le traitement

il ne faut pas être bronzé, on peut appliquer une crème anesthésique une à deux heures avant la séance car on ressent un picotement pendant la séance qui dure quelques minutes.

Soins après la scéance

On observe parfois un blanchiment immédiat de la lésion suivi d’ un purpura. La douleur est minime (sensation d’échauffement). Il faut toujours s’attendre à de petites croûtes pendant environ dix jours, si on traite des lésions multiples au visage ou aux mains. Par la suite, ces croûtes tombent d’elles-même et on retrouve une peau neuve et rosée qui se repigmente. Pour diminuer ces inconvénients, il convient d’appliquer sur la zone concernée plusieurs fois par jour pendant les premières 48 heures une crème réparatrice ou hydratante. Il faut éviter les expositions au soleil pour éviter la récidive et utiliser un écran solaire d’indice élevé. SPF supérieur à 20.

La majorité des lésions pigmentaires disparaissent en 1 séance parfois 2.

Une récidive est possible. Il est parfois nécessaire de refaire un autre traitement dans quelques années si de nouvelles taches pigmentaires se manifestent ou si la pigmentation revient dans les taches traitées. Certaines lésions pigmentaires peuvent résister au traitement laser.

Vous pouvez télécharger la fiche information sur le site de la sfd, www.sfdermato.org.

Le centre Medilaser
Le centre MEDILASER est né du regroupement de plusieurs médecins dermatologues Auvergnats, membres du groupe laser de la société française de dermatologie, au sein d'une société civile de moyens.
Cette association a permit de créer une plate forme performante dans le traitement laser en Auvergne des lésions et pathologies dermatologiques.
Adresse
44 & 46 place de JAUDE / 3ème étage
63 100 CLERMONT-FERRAND
Horaires d'ouverture du secrétariat
Le lundi, mardi, jeudi et vendredi : de 8h30 à 13h30 et de 14h00 à 18h00
Le mercredi : de 8h30 à 12h00 et de 14h00 à 18h00
Le samedi : Le centre laser est ouvert avec les médecins présents mais il n'y a pas de standard téléphonique.
Téléphone : 04 73 34 05 65
Contact direct possible avec les médecins du centre à leurs cabinets respectifs
Mentions Légales - © Medilaser